Comment se protéger en cas d'arrêt de travail ?

23 juin 2017

Artisan, commerçant, profession libérale : votre activité vous accapare et vous avez peu de temps à consacrer aux démarches d’assurance. Une protection est pourtant indispensable pour maintenir vos revenus en cas d’arrêt de travail : la prévoyance. AG2R LA MONDIALE innove justement dans ce domaine.

« Pas le temps de tomber malade ! » Comme 2,8 millions(1) de travailleurs non salariés, vous n’imaginez pas une seconde cesser votre activité, même temporairement. Pourtant, un accident ou un problème de santé - mauvaise fracture, dos bloqué, grossesse difficile, cancer... - peut vous contraindre à un arrêt de travail. 

Des indépendants encore trop peu protégés en prévoyance

71 %(2) de travailleurs non salariés et dirigeants de TPE s’estiment mal protégés en cas d’arrêt de travail. Paradoxalement, un peu moins de la moitié(2) sont couverts par un contrat de prévoyance. Il est bien évidemment difficile de se projeter en pareille situation, mais c’est quand tout va bien qu’il faut se protéger. Avez-vous déjà évalué quels seraient vos besoins en cas de coup dur... et à quelles indemnités vous auriez droit ? 

Des indemnités insuffisantes

Pour un arrêt de travail, votre régime social obligatoire vous verserait des indemnités journalières (IJ). A titre d’exemple, si vous êtes commerçant ou artisan affilié au RSI, vous toucheriez entre 5,21 et 53,74 €(3) par jour... Une couverture insuffisante pour maintenir votre niveau de vie et faire face aux charges de votre entreprise (cotisations, factures, frais fixes, loyers, etc.).

Un exemple :
Anne est coiffeuse. Elle est en arrêt de travail pour maladie. Son revenu professionnel moyen des 3 dernières années est de 33 000 €. Elle percevra comme IJ : 33 000 X 1/730 = 44,20 €/jour, soit 16 133€ par an. 

Une solution dans tous les cas : les contrats de prévoyance 

En cas d’arrêt de travail temporaire, les contrats de prévoyance compensent la perte de revenus en versant des indemnités journalières complémentaires. Le niveau de vie de votre famille est ainsi maintenu et votre entreprise est protégée. En cas d’arrêt de travail définitif, une rente est versée jusqu’à votre départ en retraite. En cas de décès, vos proches perçoivent un capital qui peut être complété d’une rente éducation et d’une rente de conjoint. 

La fiscalité avantageuse de la loi Madelin 

En plus de compenser l’impact financier d’un arrêt de travail, d’un accident, d’une maladie, d’une invalidité ou d’un décès, ces contrats vous permettent, dans le cadre de la loi Madelin, de déduire une partie de vos cotisations versées pour votre prévoyance de votre revenu imposable. 

AG2R LA MONDIALE lance un contrat de prévoyance avec des garanties étendues et modulables adaptées aux besoins des travailleurs non-salariés (TNS), gérants majoritaires, artisans, commerçants, professions libérales, éligible à la fiscalité Madelin. En savoir plus sur notre offre prévoyance.

Contactez votre conseiller qui vous présentera notre nouvelle offre de prévoyance.

 

(1) source RSI, l’essentiel du RSI en chiffres / Edition 2016 - Données 2015

(2) Enquête préoccupations, attentes et prévoyance des travailleurs non salariés et des dirigeants de très petites entreprises, Institut CSA / Metlife, Novembre 2014

(3) En cas de revenu annuel moyen supérieur à 3 806,80 € (source RSI)