Comment rassurer mes parents sur les risques liés à la perte d'autonomie ? © Getty Images

Comment rassurer mes parents sur les risques liés à la perte d'autonomie ?

5 décembre 2018

Avec l’avancée en âge et la fragilité qui l’accompagne parfois, des inquiétudes peuvent poindre et elles sont légitimes. Or, bien vieillir est avant tout une question d’anticipation et de prévention. Les dispositifs ne manquent pas, pour aider vos parents à aborder cette nouvelle étape de leur vie avec sérénité.


En premier lieu, il convient de battre en brèche l’idée reçue selon laquelle être âgé, c’est être dépendant. Selon l’Insee, « seuls » 7,8 % des plus de 60 ans sont en situation de perte d'autonomie(1). Et après 85 ans, 7 personnes sur 10 vivent encore à domicile, seules ou en couple(2)

Il n’en demeure pas moins que le risque de survenue de la perte d’autonomie augmente avec l’âge. Pour en limiter les effets, une bonne hygiène de vie reste la meilleure des préventions. Une activité physique régulière, une alimentation équilibrée, une vie sociale et intellectuelle riche sont autant de clés pour vieillir dans les meilleures conditions. Un conseil à appliquer à tout âge ! 


Bien dans son corps et dans sa tête

Vieillir en forme, c’est avant tout veiller à sa santé et la contrôler régulièrement. Vous pouvez tout d’abord suggérer à vos parents d’effectuer un bilan de santé. Pris en charge par l’Assurance maladie, il permettra de faire le point sur leur état physique et psychologique mais aussi de détecter, via un examen clinique, une éventuelle maladie qui sera d’autant mieux soignée qu’elle sera prise en charge à temps. 

Complémentaire, un bilan médico-psycho-social personnalisé peut également leur être dispensé. Proposé gratuitement par les centres de prévention Bien Vieillir Agirc-Arrco à leurs ressortissants de plus de 50 ans ainsi qu’à leur conjoint et leur proche aidant, il se compose d’une consultation médicale, d’un entretien psychologique et d’un bilan social – habitudes de vie, intégration sociale... À l’issue de ce parcours, des conseils préventifs sont délivrés aux bénéficiaires, qui peuvent être orientés vers des ateliers thématiques sur la mémoire, la nutrition ou encore le sommeil.


Un cadre de vie plus ergonomique et sans danger 

Prérequis pour bien vivre chez soi en toute autonomie, l’adaptation du logement ne doit pas être négligée. Même s’ils sont aujourd’hui en pleine forme, vos parents ont tout à gagner à envisager dès à présent des aménagements qui leur apporteront confort et sécurité dans quelques années. Sols antidérapants, douche avec barre d’appui, éclairage automatique, volets électriques... Ces équipements, pour certains peu coûteux et faciles à installer, permettront plus tard de pallier les difficultés de mobilité et d’éviter les accidents de la vie quotidienne. 

En parallèle, le service « Amélioration de l’habitat »(3), proposé gratuitement par AG2R LA MONDIALE, peut accompagner vos parents dans l’aménagement ou l’adaptation de leur logement. Il propose l’intervention à domicile de professionnels qualifiés et spécialisés dans plus de 30 corps de métiers, soit plus de 4 500 artisans, et la vérification des devis proposés. Un service après-vente d’accompagnement est mis à votre disposition durant une période de 6 à 12 mois.

Par ailleurs, à partir de 75 ans, vos parents peuvent aussi bénéficier du diagnostic « Bien chez moi » des institutions de retraite complémentaire Agirc et Arrco. Ce service prévoit l’intervention à domicile d’un ergothérapeute, qui évalue les besoins actuels et à venir de l’occupant du logement et émet des recommandations pratiques, en termes d’aménagement comme de comportement. 


(1) « Tableaux de l'économie française, édition 2014 », Institut national de la statistique et des études économiques (Insee). 
(2) « Population & Sociétés », Institut national des études démographiques (Ined), 2016.
(3) Pour plus d’informations sur ce service, vous pouvez contacter nos conseillers au 0 969 361 043 (coût d’un appel local).

 

Mes questions pour demain
"Ma mère commence à être dépendante : elle ne peut plus se laver et s’habiller seule mais ne veut pas aller en établissement spécialisé. Y a-t-il des solutions ?", "J’ai décidé que je ne serai jamais une charge pour mes proches. C’est facile à dire mais concrètement comment faire ?"... Retrouvez sur le site mesquestionspourdemain.fr, des conseils, des éclairages ou encore des avis d’experts, pour vous aider à prendre les bonnes décisions sur diverses thématiques comme la santé, l'épargne, la retraite et la protection de vos proches.

 

La perte d'autonomie, et si elle s'anticipait ?
Souvent difficile à envisager, la perte d'autonomie peut pourtant s'anticiper, et ce à tout âge. Afin de vous prémunir - financièrement notamment - contre le risque lié à la dépendance, AG2R LA MONDIALE peut vous proposer un panel de solutions innovantes. Découvrez-le en cliquant ici.